« Les violons ne s’accordent pas entre Martelly et Jovenel » dixit Kedlaire Augustin

0
1043

Au Panel de Magik 9 ce matin, le sénateur Kedlaire Augustin exprime haut et fort sa déception et ajoute aux malheurs du chef de l’État.

« Les violons ne s’accordent pas entre Michel Martelly et Jovenel Moïse. On peut tous remarquer que c’était, depuis quelque temps, une façade qui finalement s’écroule aujourd’hui. »

Connu comme un défenseur du pouvoir en place, le sénateur Augustin estime qu’il a au moins le courage de dire la vérité aux responsables de son parti PHTK quand ça va mal. S’il ne le fait pas, le parti aura à en payer les frais dans le futur. À l’instar de la société haïtienne, le sénateur réalise probablement que le navire fait naufrage. Il garde son franc-parler et avoue qu’il a sa part de responsabilité dans cet échec puisqu’il est sénateur du parti au pouvoir. Il a aussi fait campagne avec Jovenel Moïse aujourd’hui au plus bas dans l’opinion publique.

Pour répondre aux questions des journalistes de Magik 9, voulant confirmer si le sénateur supportait encore le pouvoir en place, il a été très hésitant pour finalement rappeler que ses critiques constructives peuvent être considérées comme un “support » au pouvoir. Inédit en politique! Le sénateur Augustin avançe que si ses conseils étaient écoutés et suivis, la situation ne serait ainsi aujourd’hui. Le sénateur Augustin dit rester un allié du pouvoir mais « dépendamment des intérêts en jeu ». Là encore, son langage est difficilement décodable.

Comments are closed.