Augmentations « abusives » de frais scolaires : la justice intervient

0
840

Ce mercredi 21 août 2019, le Parquet du Tribunal Civil de Port-au-Prince a convoqué des directrices et directeurs d’établissements scolaires de la capitale.

Les responsables frappés par cette disposition sont respectivement Myriam Dorélien de la Congrégation des Filles de Marie, le révérend Valmir Dabel de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, Gina Lassègue de l’Académie Chrétienne et Natacha Dorcé du College Bird.

Ces convocations sont fondées sur les plaintes des parents des élèves de ces institutions pour augmentations « abusives » de frais scolaires.

En effet, au mois de juillet 2019, le ministre de l’Éducation nationale, également ancien professeur de l’un des établissements en question avait invité les parents à porter plainte contre les directeurs d’écoles qui auraient tendance à augmenter les frais scolaires pour l’année 2019-2020.

Le Ministre Pierre Josué Agénor Cadet en a profité pour rappeler la bonne disposition du chef du parquet de Port-au-Prince à accompagner le ministère de l’éducation dans le cadre d’éventuelles poursuites.

Promulguée le 3 janvier 2017 sous l’administration Privert, la Loi sur la régularisation des frais scolaires peine encore à être respectée.

Comments are closed.