Lettre ouverte au Président Jovenel Moïse

0
671

Par Me. Jean-Michel Voltaire • Dans: Opinions

Monsieur le Président, remettez votre démission!

Son Excellence Jovenel Moise, le temps est arrivé de placer les intérêts du pays avant tout. Donnez votre démission!

Le peuple est fatigué et ne vous fait plus confiance. Vous avez démontré votre incompétence et incapacité de diriger. Vous n’avez rien à offrir, vos paroles sont inutiles, et c’est mieux de laisser. Sinon, l’histoire ne vous pardonnera pas!

Depuis plus d’un an, le peule haïtien a protesté contre la corruption, spécialement contre la dilapidation des fonds Petrocaribe. Le peuple a demandé que les dilapidateurs soient tenus responsables de leurs crimes, et qu’on mît fin à la culture de l’impunité qui empêche le pays de progresser. Le peuple veut un pays meilleur qui réponde à leurs besoins; un pays où la justice règne.

En tant que président, vous avez ignoré leurs revendications et qualifie leur demande de justice comme une persécution politique, juste pour protéger vos amis qui sont impliqués et pour éviter que justice soit rendue. Vous êtes personnellement impliqué et il y a une action en justice contre vous pour blanchiment d’argent.

Au lieu de respecter votre serment et les institutions du pays, vous les avez minées. Vous avez légalisé la corruption et l’impunité. Votre police judiciaire confirme que les autorités de votre gouvernement ont participé au massacre de la Saline en Novembre 2018.

Des dizaines de citoyens ont été tués et jetés dans les poubelles. Ce sont les cochons qui ont mangé leurs corps. Un an plus tard, vous n’avez rien fait; vous n’avez même pas pu vous débarrasser des suspects pour qu’ils se mettent à la disposition de la justice.

Vous avez nommé un Premier ministre qui est accusé d’avoir donné de l’argent aux élus pour obtenir un vote favorable au Parlement. Malgré ses accusations graves de corruption, vous n’avez rien dit, comme si c’était normal et légal.

Maintenant, le pays est bloqué, les entreprises privées brûlent tous les jours, les écoles sont fermées, les hôpitaux ne fonctionnent plus, et le pays se dirige vers le chaos total. Des groupes de gangs soutenus par des politiciens émergent dans de nombreuses régions du pays. Cela ne vous ébranle pas. C’est comme si cela n’est rien.

Monsieur le président, vous avez trahi la confiance du peuple haïtien et vous avez démontré que vous êtes incapable de diriger le pays. Vous devez tout simplement démissionner.

Ce n’est pas un moment à célébrer car aucun gentleman ne devrait se réjouir de votre échec. C’est un moment terrible pour le pays. Mais pour ma part, à cause de mon patriotisme, je ne vois rien de moins qu’une démission. L’ampleur du problème appelle le patriotisme et la grande responsabilité que nous assumons envers Dieu et notre pays.

Je comprends que nous nous livrons à des illusions d’espoir, car nous ne pouvons pas fermer nos yeux sur la douloureuse vérité du manque de dirigeants dotés de convictions morales et de l’amour du pays. Mais en tant que citoyens patriotes, nous devons nous demander si nous avons tout fait pour éviter la tempête qui arrive. J’ai une seule lumière par laquelle mon opinion est guidée, c’est la lumière du patriotisme.

Photo de Couverture: © THE ASSOCIATED PRESS / DIEU NALIO CHERY

Comments are closed.